Armored Core VI Fires of Rubicon vous laisse modifier ses méchas comme jamais

À bien des égards, Armored Core VI Fires of Rubicon s’apparente à un nouveau regard sur la série, plus qu’à un reboot. Au cours des 11 années qui se sont écoulées depuis Armored Core V, FromSoftware a évolué, pour passer d’un studio se destinant à une certaine niche à l’un des développeurs centraux de la culture du jeu vidéo. Le prochain jeu du studio ressemble à une tentative de faire fièrement découvrir à ses nouveaux fans l’une des séries qui a marqué ses débuts. Si vous êtes déjà fan des jeux de combat de méchas complexes de From Software, une grande partie de ce qu’il a à offrir vous semblera familier, même si tout a vraiment subi une cure de jouvence impressionnante.

Il s’agit toujours de conduire votre machine de guerre personnalisée dans des arènes remplies d’ennemis, de dominer un mélange d’adversaires robotiques plus petits, de boss et de méchas tout aussi équipés, et de trouver les fonds et les matériaux dont vous avez besoin pour greffer des armes inédites ainsi que de nouveaux membres et systèmes sur votre propre mécha, afin de devenir plus efficace au fil de votre progression dans le jeu.

Cependant, la première chose que l’on remarque en regardant les images de gameplay n’est pas le mécha industriel chic lancé à grande vitesse depuis un ascenseur (même s’il est difficile de le rater), c’est plutôt le monde qui l’entoure. Le vrai changement, c’est le sens de l’échelle. Il ne s’agit peut-être pas d’un monde véritablement ouvert, comme dans Elden Ring, mais AC6 procure pourtant le même émerveillement que ce jeu.

Dans la mission que nous avons pu voir, vous tentez d’infiltrer la base d’une faction ennemie appelée RaD, qui a pris le contrôle d’une vaste installation industrielle, appelée Grid 086. C’est une merveille à regarder, une énorme usine construite sur des dizaines d’étages, sans qu’aucun mur invisible n’apparaisse pour vous empêcher d’explorer. Il ne semble pas s’agir d’un cas unique : une vidéo rassemblant d’autres niveaux nous montre des déserts arides, des grottes de glace et des villes entières. L’objectif semble être de transformer des niveaux isolés en espaces véritablement gigantesques, dans lesquels vous pourrez faire régner une justice mécanique.

Cela devrait également avoir un effet sur le gameplay : alors que les missions d’Armored Core étaient plus axées sur la réalisation d’objectifs dans le passé, un élément de choix entre en jeu ici. L’installation Grid 086 ne dispose pas que d’une seule entrée, vous pouvez choisir de procéder comme vous le souhaitez. Vous pourriez vous diriger vers la porte d’entrée et affronter ses gardes robotiques, mais également utiliser vos propulseurs pour atteindre une entrée cachée bien plus haut. Ce sont les exemples que les développeurs nous ont donnés, mais il y a fort à parier qu’il existe encore d’autres moyens d’accès.

Cette notion de choix demande plus de stratégie. L’essence même d’Armored Core a toujours été la construction d’un mécha répondant à vos envies : agile, préférant le corps-à-corps, piétinant les batteries d’artillerie, équipé de lance-missiles… La possibilité d’aborder les niveaux à votre manière ne fait qu’accroître l’importance des choix et permet à votre mécha de briller.

Mais la personnalisation va dans les deux sens. Alors que les Souls sont souvent construits sur une recherche incessante de la perfection, vous mettant au défi de créer un personnage et de vous améliorer dans l’utilisation de ses forces spécifiques au cours d’un jeu entier, Armored Core VI semble demander un peu plus de flexibilité. Dans notre démo, un ennemi plus puissant ne faisait qu’une bouchée du joueur, en stoppant son combo épée-fusil à courte portée à l’aide de différentes attaques de mêlée rapides. Au lieu de simplement recharger le point de contrôle et de retourner au combat, notre démonstrateur s’est rendu dans le menu Assemblage pour créer une toute nouvelle machine. Il a décidé de remplacer ses jambes pour une attaque rapide plus efficace, et le lance-missiles monté sur son épaule par un véritable canon, conçu pour étourdir plus efficacement les ennemis.

Lors du nouvel essai, il a paralysé l’ennemi autrefois victorieux en l’empêchant de bouger autant que possible et en évitant ses dangereuses attaques à bout portant avec des dashs lorsqu’il ne pouvait pas l’immobiliser. C’est un exemple très clair du la philosophie du jeu : dans Armored Core VI, il ne s’agit pas d’essayer, encore et encore, mais plutôt de s’adonner à une expérience de chimie, qui vous demande de continuer à modifier les ingrédients jusqu’à ce que vous trouviez le bon mélange pour vaincre votre adversaire.

Il y a de quoi être très optimiste quant à l’avenir d’Armored Core VI Fires of Rubicon. Les fans de la série retrouveront un mélange habile des principes fondamentaux d’Armored Core qui leur manquaient, mais aussi de nouvelles idées qui viennent les étoffer sur les machines modernes.

Armored Core VI Fires of Rubicon sera disponible le 25 août sur Xbox Series X|S et Xbox One.