Débuter Starfield : personnalisation de votre personnage idéal

Starfield se profile enfin à l’horizon et l’accès anticipé est désormais en ligne. Le jeu sera disponible sur Xbox Series X|S et PC (avec le Game Pass) le 6 septembre – ou le 1er septembre avec l’Edition Premium, la mise à niveau Edition Premium ou l’Edition Constellation – et nous, membres du Xbox Wire, avons eu la chance d’y jouer en avant-première. Il s’agit d’un jeu généreux, regorgeant d’une multitude de systèmes planétaires, de mystères et de fonctionnalités.

Nous sommes certains que vous voulez en savoir plus. Nous avons donc élaboré une série d’articles visant à vous préparer à ce qui vous attend dans la galaxie. Permettez-nous de vous présenter Débuter Starfield, un guide en quatre parties, sans spoiler, qui se concentrera sur certaines des caractéristiques les plus importantes, les plus complexes et les moins connues du jeu – et sur la façon de les maîtriser.

La création de votre personnage n’est pas tout à fait la première chose que vous faites dans Starfield, mais pas loin. Alors, quelle meilleure façon de commencer la série Débuter Starfield si ce n’est avec un guide pour créer votre capitaine de vaisseau idéal ?

La personnalisation du personnage vous permet de lui donner un nom, de définir son apparence physique, de choisir un parcours (votre profession) et, en option, de choisir jusqu’à trois traits de caractère Le processus est simple et semblable à la personnalisation typique d’un personnage, et Bethesda est réputé pour faire partie des meilleurs dans ce domaine.

Il existe généralement deux méthodes pour concevoir l’apparence physique de votre personnage. La première consiste à passer des heures à examiner minutieusement toutes les options, en réglant soigneusement chaque paramètre, jusqu’à la température de couleur de votre teint et la quantité de saleté sur votre visage (oui, c’est une option). L’autre technique consiste à opter pour l’un des quarante profils existants, ce qui vous permet de commencer tout de suite à explorer cette nouvelle et magnifique aventure. Les deux méthodes sont valables.

La création de votre personnage est extrêmement facile et intuitive, mais il y a quelques trucs et astuces à connaître à l’avance, qui peuvent vous éviter de devoir recommencer le processus (ou d’économiser suffisamment de crédits pour les chirurgiens esthétiques du jeu situés dans les principaux centres urbains). Ce guide vous aidera à vous familiariser avec tout ce que vous devez savoir.

ASTUCE : Starfield créera un fichier de sauvegarde intitulé Vectera – Vectera Level 1 juste avant que vous n’entriez dans l’écran de personnalisation du personnage. Si vous voulez revenir en arrière et refaire votre personnage sans avoir à repasser par l’introduction, vous pouvez recharger ce fichier.

ASTUCE : vous pouvez avoir plusieurs profils de personnage. Lorsque vous sélectionnez Charger dans le menu des options, vous avez la possibilité de sélectionner le personnage que vous souhaitez charger.

Identification biométrique

Dans l’onglet Identification biométrique, vous sélectionnez initialement un personnage parmi les quarante profils disponibles. Ceux-ci varient en fonction de l’âge, du sexe et de l’apparence et peuvent être utilisés tels quels ou comme modèle de base à personnaliser dans les autres sections.

Corps

Dans la section « corps », vous disposez de plusieurs options. La première est une échelle circulaire qui vous permet de choisir entre des physiques musclés, minces ou corpulents. Le choix d’un corps corpulent n’aura pas d’impact sur votre endurance – vous n’êtes donc pas obligé de créer un champion de CrossFit. Vous pouvez choisir cela si vous le souhaitez, mais pour mon corps, j’ai commencé au centre et j’ai progressé d’un ou deux clics sur l’échelle musculaire. On dit que les combinaisons spatiales ajoutent du poids à votre apparence, alors gardez cela à l’esprit. À partir de là, vous pouvez choisir votre type de corps, votre style de marche et votre teint pour parfaire votre look.

Visage

La section visage propose de loin le plus grand nombre d’options de personnalisation et vous permet de modifier plusieurs de ses traits. Certaines de ces options incluent même la possibilité de peaufiner ce réglage, ce qui apporte encore plus de précision à la personnalisation de votre personnage. Il y a bien trop de paramètres faciaux individuels (plus de 30) pour que je les aborde tous un à un, d’autant plus que la quantité et les types varient en fonction du type de corps que vous sélectionnez, mais je me contenterai de dire que vous avez une pléthore de personnalisations avec lesquelles il est possible de composer. Ces options sont claires et dépendent des préférences personnelles, alors amusez-vous bien !

Profil

C’est ici que les choses commencent à devenir plus complexes. Le profil de votre fiche personnelle correspond essentiellement à votre profession et à vos compétences de départ, et c’est l’une des rares choses que vous devez absolument choisir avant de finaliser votre personnage. Vous avez le choix entre 21 profils différents – 20 sont identifiés, mais il y en a aussi un unique qui s’appelle [Fichier introuvable] pour celles et ceux qui recherchent un personnage avec un passé plus mystérieux.

Chaque type de profil comprend trois compétences de départ, et certaines de ces compétences sont disponibles avec différents profils (par exemple, le Chasseur de primes et le Soldat ont tous deux une compétence de départ, l’Entraînement au module à propulsion, qui est nécessaire pour commencer à se déplacer en jet pack).

L’un des principaux enseignements que j’espère que vous tirerez de ce guide concerne ces compétences. Lorsque vous commencez à jouer à Starfield et que vous parcourez la section « profil » de l’écran de personnalisation du personnage, vous n’avez pas encore accès à l’arbre des compétences, qui comprend les avantages spécifiques de chaque compétence. Au lieu de cela, vous verrez un bref résumé de cette compétence. Les avantages spécifiques d’une compétence de départ sont révélés une fois que vous l’avez choisie et que vous commencez le jeu.

L’essentiel est de savoir que certaines capacités sont liées à des compétences : vous ne pourrez pas utiliser un module de propulsion si vous n’avez pas investi dans l’entraînement au module de propulsion, et vous n’obtiendrez pas de compteur de furtivité si vous n’avez pas investi dans le module de furtivité. Si vous voulez absolument pouvoir accéder à ces compétences dès la première minute, choisissez un contexte qui les contient.

Mais mon meilleur conseil serait de vous concentrer sur le type de jeu de rôle que vous voulez faire lorsque vous choisissez votre profil, plutôt que de choisir en fonction de compétences spécifiques. La flexibilité de l’arbre de compétences de Starfield est telle que vous pourrez prendre n’importe quelle voie et allouer un point de compétence à n’importe quelle capacité assez rapidement, donc s’il y a un cadre que vous aimez, mais que les compétences ne vous semblent pas tout à fait adaptées à votre style de jeu, ne vous inquiétez pas ! Il ne vous faudra pas longtemps avant de pouvoir choisir celles qui vous conviennent (nous aborderons les compétences plus en détail dans notre série Débuter Starfield).

L’autre domaine dans lequel votre profil entre en jeu est celui des options de dialogue. Selon les conversations que vous avez, votre choix de profil peut être référencé, et parfois vous aurez une option de dialogue correspondant à votre profil – et certaines d’entre elles peuvent changer le cours des conversations de manière significative. C’est toujours un régal de voir votre profil apparaître dans le menu de dialogue, et de savoir que vous bénéficiez d’une expérience qui correspond à votre parcours en particulier, alors choisissez le vôtre avec soin.

Atouts

Les atouts sont facultatifs et vous pouvez en choisir jusqu’à trois parmi une liste de dix-sept. Ils sont conçus pour ajouter un peu de piment à l’histoire de votre personnage, si vous en choisissez un ou plusieurs. Si vous avez l’intention de posséder votre propre manoir dans Starfield, le trait Maison de rêve est peut-être celui qu’il vous faut, mais il s’accompagne d’une lourde hypothèque de 125 000 crédits qui doit être payée chaque semaine.

En revanche, j’ai apprécié l’hommage rendu au fan de The Elder Scrolls IV: Oblivion avec l’atout du Fan. Il n’a fallu que quelques jours de jeu pour que ce type apparaisse juste derrière moi. Je ne l’ai même pas entendu entrer dans la pièce, et la frayeur involontaire que j’ai ressentie m’a fait penser que j’allais devoir changer de combinaison spatiale. Je ne dévoilerai pas les détails de son destin dans mon jeu, mais disons que vous avez… des options pour répondre à votre fan un peu trop… passionné.

En plus des changements de statistiques, les atouts peuvent également apparaître comme des options de dialogue supplémentaires pendant les conversations. J’ai utilisé à bon escient mon trait Indigène des Colonies Unies et j’ai maintenant droit à des boissons gratuites dans un bar local. Certains atouts sont incompatibles avec d’autres (par exemple, vous ne pouvez pas sélectionner les atouts Introverti et Extraverti), et certains atouts ont des effets à la fois positifs et négatifs. Considérez-les comme des choix de jeu de rôle : certains atouts peuvent vous conduire à certains endroits un peu plus tôt que prévu, et d’autres peuvent vous causer des difficultés, mais vous offrir des histoires supplémentaires à raconter. Cela dit, vous découvrirez bientôt que l’impact d’un atout n’est pas toujours permanent, si vous avez des crédits à dépenser. Nous vous laissons découvrir les résultats par vous-même.

Voilà, on a presque terminé…

Vous avez choisi votre apparence physique, votre passé et vos atouts optionnels, il ne vous reste plus qu’à nommer votre personnage et à sélectionner vos pronoms si vous devez en changer.

Le nom par défaut de votre personnage est « Joueur » ou « Joueuse » et vous devrez entrer un nom pour continuer (oui, vous pouvez nommer votre personnage « Joueur » ou « Joueuse » si vous le souhaitez, mais vous devrez quand même le taper dans la case). Une chose intéressante : de nombreux noms communs sont inclus dans les fichiers de Starfield, et en choisissant un nom reconnu, votre compagnon robot VASCO se référera à vous par votre nom tout au long du jeu. Une fois que tout cela est fait, votre voyage peut enfin commencer !

L’espace vous appelle

Si vous pensiez que c’était la fin de Personnalisation de votre personnage idéal, ce n’est en fait que le début. Vous devrez bientôt choisir les vêtements à porter, les combinaisons spatiales et les casques à équiper, les armes à porter, les vaisseaux spatiaux à piloter, et bien d’autres choses encore ! Nous aborderons plusieurs de ces sujets dans les prochains numéros de Débuter Starfield.