Dix voitures incroyables pour les éditions Deluxe et Ultimate de Forza Motorsport 7 avec le pack The Fate of the Furious™

Vidéo pourDix voitures incroyables pour les éditions Deluxe et Ultimate de Forza Motorsport 7 avec le pack The Fate of the Furious™

Les amateurs d’action vont être aux petits soins dans Forza Motorsport 7, dont la sortie sera accompagnée du pack de voitures The Fate of the Furious, créé en collaboration avec Universal Brand Development. Offert avec l’édition Deluxe ou Ultimate de Forza 7, ce pack de voitures inspirées du film Fast and Furious 8 regroupe dix véhicules phares du blockbuster boosté à la nitro.

Le pack The Fate of the Furious pour Forza Motorsport 7 est gratuit pour les joueurs qui ont acheté la version dématérialisée Deluxe ou Ultimate du jeu et sera accessible pour tous les autres au prix de 9,99 €.

Voyons de plus près ce qu’il contient :

Chevrolet Corvette 1966, édition The Fate of the Furious

Cette C2 Stingray est conçue pour reproduire les sensations de l’autocross alliées au summum de la technologie moderne. Derrière ses garde-boues rutilants d’époque, ses gommes larges et la suspension arrière indépendante offrent une adhérence maximale. Grâce au châssis renforcé mais allégé, les 400 chevaux et la boîte de vitesse Muncie 4 rapports constituent le mariage parfait pour aborder n’importe quelle série de chicanes.

Dodge Charger 1968, édition The Fate of the Furious 

Cette version totalement modifiée pour la course sur glace de la voiture préférée de Dominic Toretto n’a plus grand-chose à voir avec le modèle original. La puissante Américaine a été élargie pour recevoir des pneus 18 pouces pour une meilleure traction et bénéficie d’un système 4 roues motrices et d’un angle de braquage incroyable qui laissera bouche bée tous les drifters. Sous le capot, un moteur Chevrolet LS assez puissant pour réaliser des dérapages de folie. Bien entendu, toute la voiture a été renforcée pour résister à toutes les épreuves. Cette Charger n’aura pas besoin d’éviter les balles dans Forza, mais elle inspirera de la crainte chez tous les concurrents.

Jaguar F-TYPE R Coupé 2015, édition The Fate of the Furious

Est-il étonnant de voir Deckard Shaw piloter un autre splendide coupé moderne tout droit venu de son pays natal, l’Angleterre ? Dans Fast 7, il conduisait une Aston Martin DB9. Dans le nouvel opus, c’est au volant de cette élégante et puissante Jaguar F-TYPE qu’il officie. La voiture est présentée dans un vert tout ce qu’il y a de plus britannique qui sied comme un gant à son propriétaire. Évidemment, le V8 550 chevaux dopé aux hormones permet à Deckard de rivaliser avec les véhicules les plus rapides de ses coéquipiers.

Plymouth GTX 1971, édition The Fate of the Furious

La GTX, l’un des derniers modèles dotés du moteur Hemi, marque la fin de l’ère des muscle car. Il suffit d’écouter le 383 rugir sous le capot pour savoir que c’est du sérieux. Mais combien de chevaux cette voiture aussi menaçante que puissante renferme-t-elle ? Posez le pied sur la pédale pour vous faire une idée, mais attendez-vous à être impressionné.

Subaru WRX STI 2016, édition The Fate of the Furious 

Dans le monde réel comme dans l’univers de Fast and Furious, la Subaru WRX STI est une référence incontournable, d’où sa magnifique carrosserie STI, modifiée et élargie dans les grandes mesures. Avec son énorme aileron et sa cage de sécurité complète, cette voiture, brièvement pilotée par Little Nobody, ne fait pas dans la dentelle. Sa portance négative alliée à la rigidité du châssis ne fait que renforcer l’adhérence de cet imposant véhicule. Et non, la peinture blanche n’est pas synonyme d’innocence, bien au contraire : cette Subaru est conçue pour brûler l’asphalte en quête de revanche.

Dodge Demon 2018, édition The Fate of the Furious

La Dodge Demon n’a pas vraiment de raison d’être si ce n’est pour faire rêver les mordus de bagnoles du monde entier. La Demon est la voiture de série la plus rapide au monde pour passer de 0 à 100 miles par heure. Il n’en fallait pas plus pour Dom Toretto, puisque cette voiture peut parcourir près de 500 mètres en moins de dix secondes. Bien qu’elle soit basée sur le modèle Challenger, elle n’a plus rien à voir avec l’originale une fois que son châssis est possédé par le Demon. Les 840 chevaux qui accompagnent le moteur en option (808 chevaux de base) sont tenus en laisse par la transmission et la suspension impressionnantes de la Demon. Les burnouts sont une seconde nature, bien sûr, mais avec la bonne technique, ce monstre décollera comme une fusée et laissera ses rivaux sur le carreau.

Chevrolet Fleetline Special 1951, édition The Fate of the Furious 

En raison de l’embargo dans les années 1950, la culture automobile unique de Cuba est restée figée dans le temps et les Chevy de l’après-guerre, comme cette Fleetline, règnent toujours en maître. Encore fallait-il faire preuve d’ingéniosité pour que ces voitures continuent à rouler, faisant de l’île une sorte de musée à ciel ouvert. Lorsque Dom Toretto accepte une course de rue avec un habitant du coin au volant d’une Ford Fairlane 1955 modifiée, il doit rivaliser d’imagination pour rendre sa Fleetline (affectueusement surnommée « la voiture la plus lente de La Havane ») compétitive. Cette Chevrolet est ainsi complètement mise à nue puis dotée d’un énorme turbo Garrett issu d’un moteur de bateau. Avec ses 30 livres d’élan et quelques autres modifications bienvenues, Toretto se retrouve au volant d’un monstre de rouille pour parcourir les rues.

Mercedes-AMG GT S 2015, édition The Fate of the Furious 

Les portes papillon sont sans doute le seul faux pas de cette AMG GT S inspirée de la SLS. Ses lignes fuselées, propulsées par un V8 biturbo, sont parfaites pour Tej Parker. Dans la scène à New York de Fast 8, Tej met le style et la puissance de sa caisse au service de son équipe. C’est le genre de voiture que l’on conduit autant pour avoir la classe que pour engranger des victoires.

Subaru BRZ 2013, édition The Fate of the Furious 

Même si cette Subaru BRZ n’a été que légèrement modifiée pour Fast and Furious 8, elle relève toujours de l’exceptionnel. Le fait que trois des quatre véhicules construits pour le film aient survécu témoigne des performances hors norme de ce modèle. Little Nobody a eu la chance de la conduire en premier dans le film. Maintenant, elle est à la portée de tous.

Local Motors Rally Fighter 2014, édition The Fate of the Furious 

La Local Motors Rally Fighter est le véhicule parfait sorti d’usines artisanales à faible volume. Pilotée par Letty Ortiz dans l’époustouflante scène du lac gelé de Fast 8, cette sorte de buggy doté de pneus larges et d’un moteur Chevy LS a tout d’une grande. Cette Rally Fighter, qui n’a rien d’une voiture de série, est en outre équipée d’un pare-buffle imposant et de néons qui pourraient illuminer la face cachée de la Lune. Comme sa conductrice, c’est une véritable machine de guerre sur tout terrain.

 

Précommandez Forza Motorsport 7 en édition Deluxe et Ultimate pour obtenir gratuitement le pack The Fate of the Furious. Forza Motorsport 7 sera disponible le 29 septembre pour l’édition Ultimate et le 3 octobre pour les éditions Deluxe et Standard.